Intelligence(s) collective(s), révolution(s) invisible(s)

Publié le par Frédéric Vanpoulle

On perçoit  de plus en plus que "nous" ( nos associations, nos communes, nos nations, nos entreprises, notre humanité entière) avons besoin de nouvelles manières de penser , d'être, de faire...
Car la crise est systémique, profonde, multiforme, spirituelle...La continuation du chemin actuel sans (r)évolution majeure mène à l'impasse ou au gouffre.
On entend de plus en plus parler d'intelligence collective, justement pour qu'à nous tous on trouve mieux les solutions, les chemins et qu'on les construisent collectivement....
Personnellement, et avec les copains de l'association "Culture Bio", nous expérimentons d'autres manières d'agir, de décider, de "dynamiser les groupes"....
Et je sais que cela à voir avec l'intelligence collective.
L'intelligence collective d'une équipe de sport collectif qui intéragit comme un groupe
L'intelligence collective d'un petit groupe basique ( moins de 20  ?),
l'intelligence collective d'un essaim
Mais nous recherchons consciemmen t un fonctionnement différent de  "l'intelligence collective pyramidale" ( modéle actuel) qui a trop de limites.

J'ai enfin trouvé des références que je vais pouvoir approfondir et que je vous recommande  :

un texte de jean-françois Noubel très clair et ouvrant des nombreuses portes

www.thetransitionner.org/inteligence_collective_revolution_invisible_JFNoubel.pdf

Tout un vocabulaire bien utile peut être intégré, des grands principes facilitant cette intelligence collective "émergente" sont présentés. On apprend ainsi les différents "objets liens de l'intelligence collective"  : un ballon pour une équipe,
un "objet  monstre" , un "objet art"...
la réflexion va loin, par exemple jusqu'à la question de s monnaies : oui logiquement nos systèmes pyramidaux organisent la rareté des  moyens  d'échanges. Le s systèmes d'avenir (horizontaux ou émergents ou triarticulé ou ?)peuvent déja organiser d'autres moyens , monnaies ...qui elles ne seront pas rares, car justement pas conçu pour maintenir de s systèmes pyramidaux avec privilèges...
La question technologique ( Nouvelles technologies de l'Information et de la Communication) y est remise à sa place :
 potentiellement fontamentale et révolutionnaire,  elle est souvent vue naïvement comme pouvant solutionner tout sans remettre en cause les manières anciennes de penser .
Cela m'encourage à progresser dans la maitrise de ces outils, mais en même temps personnellement  je dis attention : les qualités humaines, les capacités relationnelles, les manière de penser et de voir, les paradigmes, la "reliance"...sont tout aussi importants.

C'est en ce sens que je pense que l'intelligence collective c'est bien, mais que le vrai enjeu est la conscience collective, voir la Conscience Supérieure....cf mon article sur le "mât de Cocagne".
Et là on peut expérimenter que cela "joue" même sans technologies de l'information....

Bonne année 2009,
que nous progressions tous en conscience...

ps : je recommande aussi le site "Tao village",  et les références "sociocratie" sur internet....Mais vous me raconterez, car je découvre.
,

Commenter cet article