la visualisation du mât de cocagne

Publié le par Frédéric Vanpoulle

VISUALISATION Du Mât de Cocagne
Voici une proposition d’image mentale pour la vie quotidienne, notamment chaque fois que l’on est plusieurs : en famille, en groupe divers… On peut l’imaginer, se la représenter mentalement, la dessiner… Personnellement, cette image me sert en méditation le matin. C’est la meilleure façon, me semble t-il…On peut y repenser ensuite facilement.

 IMAGE mentale :
Représentez-vous un mât de cocagne bien planté dans le sol.
Imaginez que vous êtes au pied du mât, avec les personnes du groupe.
Invitez mentalement toute personne à laquelle vous pensez, notamment des personnes dont vous appréciez la haute conscience.
La somme, la résultante des consciences individuelles, est une conscience commune, une « conscience supérieure » « qui est en chacun, et qui relie à chacun ».
 Imaginez que cette « Conscience Supérieure » se situe en haut du mât. De ce mât, descendent des rubans de toutes les couleurs.
 Chaque présent autour du mât en a choisi un et le tient entre le pouce et l’index. Ces rubans relient tous les participants à la conscience supérieure.
Maintenant la « Conscience Supérieure » peut s’exprimer à travers chacun, agir à travers chacun, rayonner à travers chacun. Sachez, ressentez, que la « Conscience Supérieure » peut transmettre de la détente, de la santé, de la vitalité, de l’amour à travers le ruban et à travers chacun.
La Conscience Supérieure peut transmettre ce que le groupe à vraiment besoin, surtout si vous avez invité mentalement des individus de haute conscience ( Bouddha, Jésus, …à votre mode !)

 Commentaires : chacun se situe sur un pied d’égalité. Il n’y a pas de hiérarchie.
Chacun amène au groupe, quel que soit son âge, son statut social, sa race, son « intelligence »…etc. Cette image augmente l’écoute, l’empathie, la confiance. Des idées nouvelles peuvent émerger.
Je fais souvent le geste de tenir entre le pouce et l’index le ruban, pour mieux me relier. Méditation : une fois l’image comprise, on peut apprendre un texte par cœur, une visualisation. On s’assoit ( seul ou en groupe), on ferme les yeux, on se détend, on s’intériorise et se recentre. Puis mentalement ou oralement, on exprime la visualisation. Grâce à cette méditation, on peut transmettre aux gens auxquels on pense des bonnes énergies de détente, guérison, purification, vitalité, amour.

Proposition de visualisation /mentalisation / méditation : ( on imagine, on se représente ce qui suit, en récitant le texte suivant))
" Le mât de cocagne est bien en place, solidement planté dans la terre. Je suis assis, le dos bien droit, au pied du mât. J’invite un par un les membres de ma famille, les gens auxquels je pense, tous les membres du groupe. La « Conscience Supérieure » qui est en chacun de nous, et qui nous relie à chacun, est en haut du mât. Chaque participant saisit un ruban de la couleur qui lui plaît, ruban qui descend du haut du mât de cocagne. Le ruban renforce la communication avec la Conscience Supérieure.
Je demande à la Conscience Supérieure  De nous guider et de nous protéger
De nous transmettre par le ruban et par l’air que nous respirons :
 De la relaxation (5 respirations)
 De la guérison ( 5 respirations)
 De la purification ( 5 respirations)
 De la vitalité (5 respirations)
 De l’amour (5 respirations).
Je demande à la Conscience Supérieure d’inspirer :
 Nos pensées Nos paroles Nos actes.
Puis je joins les mains et mentalement je vise les personnes auxquels je pense( famille, amis, voisins…et les gens avec lesquels j’ai du mal). Je demande que la « Conscience supérieure » leur transmettre ce dont ils ont besoin, détente, guérison, purification, vitalité et amour. ( La transmission se fait à travers nos mains). La Conscience supérieure transmet aussi partout il y a besoin, dans la région, la France, l’Europe, le Monde. , à travers tous les gens du monde. Je prends le tem
ps de ressentir ce qui se passe en moi, puis je reviens à la réalité présente, pour assumer mes devoirs. FIN !
 Vous pouvez résumer… Cette méthode est adaptée de la méthode de Phyllis Krystal, méthode présentée dans le livre « La vie ouverte » sous titré « Briser les liens du passé ». Editions « Le Souffle d’or » Je la pratique depuis 8 ou 9 ans et l’apprécie beaucoup. Bien sûr à chacun sa démarche ou son absence de démarche , à chacun son chemin, sans aucune notion de hiérarchie. Cette proposition peut être le point de départ de discussion sur ces thèmes

Publié dans nouveaux paradigmes

Commenter cet article